Après les 2 Alpes en hiver.
Après les 2 Alpes au printemps.
J’ai testé les 2 Alpes en été (révise tes saisons avec Zaza), le temps d’un week-end organisé par l’Office du tourisme des 2 Alpes.

Et quel week-end !
Je connaissais donc déjà la station qui a la particularité d’être toute en longueur, avec des commerces à foison et des activités pour tous, qu’on vienne entre potes (Coucou Olivia, Céline et Anne-Charlotte), en amoureux (un jour peut-être…) ou en famille (miss you les enfants).

Mais comme on n’avait que deux jours, il a fallu faire un choix. On aurait pu skier sur le glacier qui ne s’est jamais si bien porté (je vous parle d’un temps d’avant la canicule…), après tout, c’et le plus haut glacier skiable d’Europe. Mais on a choisi une autre option :

Une randonnée glaciaire

Oh la bonne idée anti-canicule ! Comme son nom l’indique, il ne s’agit pas de porter la glacière jusqu’à la plage mais de randonner sur le glacier. Et pour ça, il faut s’équiper, comme en hiver. Tenue de ski complète + crampons + corde. Parce qu’évidemment, tout là haut, à 3600 mètres, on part avec un guide de haute montagne histoire d’éviter les crevasses, on s’attache et on cherche sa respiration. 1- parce qu’il y a moins d’oxygène en altitude 2- parce que la vue sur le massif des écrins est à couper le souffle.

Télécabine + funiculaire = aller simple au dessus des nuages !

La rando glaciaire est accessible dès 10 ans. Il n’y a que 200 mètres de dénivelés (ressentis pour moi… 3000 !)
S’adresser au Bureau des guides (à côté de l’Office du Tourisme)
Pic by Anne-Charlotte

Une randonnée au vert

Tout simplement. Sur les crêtes, jusqu’au Mont Cassini. Rha cette sensation qu’on éprouve une fois qu’on a « fait » un sommet. Alors que c’est LUI qui nous a fait suer, rêver, râler, tenir bon.
J’ai appris à suivre un sentier de montagne avec Maxime, notre guide accompagnateur de montagne, expert en petites fleurs qui sentent le chocolat et en repérage de rapaces (on en a quand même vus 3). A noter qu’il est moins doué en repérage de téléphone tombé dans les herbes folles…ah les blogueuses ! A l’arrivée, la vue à 360° sur le massif des Ecrins (et l’Alpe d’Huez), c’est cadeau. Surtout si tu as prévu un pique-nique panoramique

Point de départ de la rando : le col de Sarenne, à 40 minutes en voiture des 2 Alpes. Avant le départ, testez les toilettes sèches dernier cri, ça vaut la peine !

Du parapente

Mais ça mérite un billet à lui tout seul (teasing). Que dire, à part que c’est planant ? Tu te souviens des rapaces qu’on a vu la veille ? Bah voilà, pendant 20 minutes, tu es un aigle royal, un vautour ou un gypaète barbu, bien assis sur ton canapé volant.
http://www.parapente-2alpes.com/ ou Air Ailes 2 Alpes

Se rafraîchir au lac de la Buissonnière

Et peut être même y faire du yoga comme nous !

Visiter le village de Venosc

On crapahute à Venosc, charmant petit village en contrebas de la station, enclavé entre les montagnes. C’est le village historique des 2 Alpes, celui où habitaient les montagnards quand ce qui forme maintenant les 2 Alpes ne servait que d’alpages. . On s’y rend par un funiculaire (tarif compris dans les forfaits remontées mécaniques). On y trouve des petites boutiques de créateurs.

Profiter de la station et de ses bonnes adresses

L’hôtel-restaurant : Le Chamois Lodge

Un hôtel la fois simple et branché (à l’image des propriétaires, Aurélie et Fabien), où tout est bien dosé, l’esprit chalet, la déco instagramable avec le petit supplément d’âme de rigueur.
C’est clairement l’endroit idéal pour un séjour un amoureux. D’autant plus qu’on peut dîner au restaurant bistronomique. Et qu’il y a un bar à cocktails ouvert toute la journée, aussi…

L’hôtel-restaurant Le Chalet Mounier

Un joli chalet **** dans le pur esprit montagnard, avec un restaurant étoilé*, un spa et en saison, le restaurant d’été Le jardin du Chalet. C’est là que j’ai goûté au meilleur dessert ever. En photo, on dirait un oeuf. Dans la vraie vie, c’est un vacherin aux fruits de la passion dont la meringue renferme 1000 saveurs.

Et aux murs, les portraits des grands-parents. Entre tradition et modernité.

Le restaurant Le Trappeur

Team raclette ou team tartiflette ?

Le restaurant Les 2 saisons 

Pour les amoureux de la bonne viande

Le café Edina

Pour un dernier brunch avant le départ… déjà !


Mille merci à Helena d’avoir permis cette échappée belle post confinement et de nous faire sentir comme chez nous, dans ses montagnes.
Pour plus d’infos sur la station, c’est ici.