Maman débordée

Z'ont pas d'humour mes enfants

Je sais pas si c'est inné l'humour mais chez moi, les fées du comique, elles ont dû oublier de passer. Je comprends pas comment une maman aussi drôle et spirituelle que moi (Green Marie, si tu dis le contraire, je badigeonne tes anges à la sauce Paraben la prochaine fois que je les vois !) ait pu faire des enfants aussi… sérieux. La preuve : – Pénurie de Tortis (ces pains au lait tortillés, y'a la pub à la TV à ce qui paraît) pour le petit déj'. M. 4 ans et demi semble déçu par la nouvelle. Qu'à cela […]

Lire la suite

On va s'arrêter à 2, hein !

Plus jamais ça ! Depuis toujours je réponds "3" quand on me dit "Et toi, t'en veux combien ?". Et le pire c'est que je me sens supérieure en le disant parce que les autres ce sont des petits joueurs avec leurs deux enfants comme tout le monde, les nuls. Et bien, en dépit de tout ça, je vais jouer dans la cour des petits, suivre le troupeau. Parce que trois, c'est juste pas possible. Déjà qu'à deux c'est la crise, à trois ce serait l'état de siège permanent. Faudrait appeler Super Nanny et je veux pasmontrer ma tête à […]

Lire la suite

S'encombrer de MENUS détails

  C'est bien ce qu'ils mangent à la cantine les petits. Hyper équilibré, varié. Je le sais, c'est moi qui prépare… Pour un peu, on pourrait me prendre pour une employée de la Sodexho tellement je maîtrise les menus. C'est que je suis obligée. Tous les soirs, je prépare sa gamelle-thermos à mon petit allergique de 4 ans. Et là, oh maman qui te croyais débordée, tu dois me plaindre. Tu t'imagines préparer à manger midi et soir à vie ? Et le pire, c'est quand une fois à l'école, on se rend compte qu'on a oublié le repas. Ahhhhhhhhhhhhhhhh. […]

Lire la suite

Y'a des jours où je comprends les chinois

J'en peux plus. Assez des caprices, de mal dormir, de camper chez le docteur, de courir, de ne pas pouvoir prendre un verre avec qui je veux, quand je veux, où je veux. Rien n'aurait donc changé depuis le premier billet de ce blog ? Il y a toujours des moutons sous l'escalier et des nœuds dans mes cheveux. J'y suis. La politique de l'enfant unique en Chine, c'est juste une mesure de protection de la femme, du pur respect, de la santé publique. Mouais. Ou alors c'est moi. J'ai pas la fibre. C'est peut-être pas mon truc. Pourtant ils […]

Lire la suite

J. 18 mois entre dans l'adolescence

La première adolescence de "Tout se joue avant 6 ans", ce n'est pas juste de la théorie. Pour preuve, J. 18 mois. Jusqu'alors  adorable bébé à sa maman un rien insolente, tout juste muée par les mystères de la nature en monstre carnivore. Je n'exagère pas, elle a mangé son frère, mordu jusqu'au sang le pauvre. Non mais c'est dingue. Le lendemain, elle lui donnait des tapes parce que ça l'amusait. Le moindre "non" provoque des colères sans fin, quand au coin (punition suprême jusqu'il y a peu), limite si ça ne la fait pas rire maintenant. Une ado je […]

Lire la suite

Noël – 5 jours : billet des lamentations

Ce billet a pour unique objectif de ma faire plaindre, le billet des lamentations, c'est son nom. Parce que noël est dans 5 jours et… RIEN. Je n'ai pas mis un pied dans les magasins, si ça continue, mes lentilles de l'espérance seront fanées avant que je n'aie le temps de mettre le moindre paquet au pied du sapin. Zut de zut. Les commandes par Internet, j'oublie faute de devoir expliquer aux enfants pourquoi le Père Noël passe le 26 décembre… Il me reste le dimanche. Il parait qu'il y a moins de monde dans les magasins le dimanche ? […]

Lire la suite