Maman débordée

Pas touche à mes affaires !

Source inépuisable d’inspiration les enfants ? Epuisante plutôt. Même si parfois, on devrait vraiment s’en inspirer. Parce que les enfants, ils sont écolos dans l’âme. Ils ont le sens de la récup comme pas permis. Il y a un vrai intérêt pour la planète dans le fait de : faire la corde à sauter avec la belle cravate de papa. Celle que maman lui a offerte. Oui, oui, sa préférée. se servir de l’embauchoir de papa comme d’une épée. Après tout, ça complète la collection d’épées, il y en avait en mousse, en plastique, en bois et même des gonflables […]

Lire la suite

Problème de communication

Ca fait trois jours que ma fille J. 2 ans et demi me dit qu’elle a un oeuf dans la bouche. Le premier jour, je me suis dit que c’était un oeuf Kinder (les tous petits avec des noisettes) et basta. Le deuxième jour, je me suis dit qu’une noisette s’était coincée et je lui ai donnée de l’Advil puisqu’elle semblait avoir mal. Le troisième jour, j’ai compris qu’elle n’avait pas d’oeuf dans la bouche mais un afte. Preuve par l’exemple du pourquoi il faut AR-TI-CU-LER (ou enlever la têtine de sa bouche…) quand on parle !

Me v’la bien avec des petits anges !

Ils en ont contre mon blog je pense. Ca leur déplaît cette prise de part de cerveau disponible de leur maman. Ils veulent sa peau mes monstres. Et ils sont malins, ils ont trouvé comment. C’est pensé, réfléchi, de la pure manipulation : ils font les saints. Mais qu’est-ce que je vais raconter moi, si ils continuent, hein ? Lundi : Mon fils est un champion de l’écriture. Il a eu un bravo. Comme je suis fière de lui. Mardi : Ma fille sait compter jusqu’à 5. Ce qu’elle est intelligente. Il faudra penser à la faire tester. Mercredi : […]

Lire la suite

Cupcakes acidulés

  Tu veux savoir pourquoi il n'y a pas de billet aujourd'hui ? Parce que je cuisinais hier soir. Moi, yep. Je faisais des cupcakes. Et les cupcakes de Papilles, c'est juste une tuerie ! La recette est là (sans le gingembre hein !) Ca se fait tout seul et les enfants adorent.

Ces prénoms bizarres qu'on donne à nos enfants

Cassy qu’elle s’appelait la petite fille dans la salle d’attente. J’ai cru que c’était le chien en fait au départ. Je ne sais pas d’où ça sort. De l’imagination débordante de la maman sans doute. Oh, moi aussi, mon petit cerveau tordu de femme enceinte en a proposé des bizarreries. Si il n’avait tenu qu’à moi, mes enfants s’appelleraient peut-être Céleste et Merlin tiens. Mais le papa il prenait son air désespéré et « N’y pense même pas » qu’il répondait. Alors comment on en vient à appeler son enfant « Goldorak » ou « Périphérique » ? Parce que trouver l’idée marrante comme ça, sur […]

Lire la suite

C'est bien ma fille

C'est bien ma fille. MA fille. Et pas juste parce qu'elle a de petits yeux bleus et de jolies boucles blondes. Ni parce qu'elle est à des hauts aussi hauts que ses bas, qu'elle est rigolote sans le vouloir et qu'on voit lit déjà bien dans son côté princesse.  Non, c'est MA fille parce qu'elle se maquille comme moi. Pas fond de teint, anti-cernes et rouge aux lèvres. Comme moi au même âge : aux gros feutres qui tâchent ! Cela m'avait valu de belles traces rouges sur les joues et une odeur d'alcool à 90°C persistante. Mais le 21° […]

Lire la suite