On continue dans la série films cultes à montrer à ses ados, avec Dirty Dancing, même si pour le coup, on part plutôt sur du cuculte (sorry pour le blasphème).

Soirée TV 1 : Dirty Dancing

Je ne l’ai pas vu 100 fois, ni 10. A peine une quand j’étais ado, hermétique que j’étais à la danse. Bien sûr, je n’ai pas échappé aux portés, au je sais pas quoi comme un cheval sauvage, ni au torse nu de Patrick Swayze (spoiler : il lui manque des pectos -et des tatouages-).

Comme je ne me souvenais pas vraiment de l’histoire. Je me le suis repassé avec les enfants (en vrai, je voulais savoir quelle danse ils pouvaient bien danser ?). Mais OMG que c’est gnangnan (et quel looser le gars. Non mais qui peux dire un truc comme « On ne laisse pas bébé dans un coin« , sérieux ?).

Malgré tout, pour prouver à mes ados que si, c’est bien un film culte, on a poursuivi notre exploration cinématographique avec des films inspirés par Dirty Dancing (par chance, tous dispos sur Netflix) ou plutôt, dans lequel Dirty Dancing joue un rôle actif. On a commencé par Romain Duris, pardon, l’Arnacoeur.

Soirée TV 2 : l’Arnacoeur

Romain Duris joue un détective privé séducteur embauché par le père de Vanessa Paradis pour casser son couple et l’empêcher de se marier.

Pour parvenir à ses fins, Romain Duris apprend à danser devant la télé, la scène finale de Dirty Dancing (avec le fameux porté), le film préféré de sa cible. Spoiler : ça marche.

Ah la fin, ils dansent tous les deux. On sourit. Et on aurait presque envie de se remettre, devant Dirty Dancing, comme eux, là :

Soirée TV 3 : Crazy, Stupid Love

On a plutôt enchaîné avec
Ryan Gosling pardon, Crazy, Stupid Love. Séducteur invétéré, Ryan Gosling met toutes les filles dans son lit grâce a son super truc : le porté de Dirty Dancing. Mais ça se complique quand il tombe enfin amoureux… (J’allais en dire plus mais no spoile, pas mon genre -je ne parle pas de Ryan là…)

Scène du porté à partir de la 48ème minute mais ça vaut la peine de regarder le film en entier. Crazy, Stupid love (que Netflix avait un temps rebaptisé L’amour fou) est clairement le meilleur spin-off de Dirty Dancing.

Ryan Gosling y est peut être un peu pour quelque chose…

Attendez, on voit pas bien, je vous en remets une !

PS pour les filles : si un type vous rejoue la scène du porté, WARNING, à priori, c’est de la comédie.

PS pour les hommes : ne vous donnez pas la peine d’apprendre la scène du porté, c’est cramé…

PS pour les fans de Patrick (pas celui là, l’autre) : mon t-shirt vient de Kiabi (un jour, je saurai faire des liens affiliés mais pas maintenant). Il y en a aussi un presque pareil dans la nouvelle collection Camaïeu et un chez Gemo (paye ton originalité le styliste). A porter quand vous voulez SAUF pour aller danser… Le premier degré, c’est has-been, comme Patrick Swayze 🙂