isabelle

Un week-end à Berlin avec enfants

Donc, souvenez-vous, il y a 15 jours, je suis partie à Berlin avec « mon enfant préféré« . Un petit week-end hors du temps, juste lui et moi. Sa première fois à l’étranger, sa première immersion en VO. Et même son premier voyage en avion. Jour 1 : le départ Décollage le vendredi soir à 15h40. Arrivée à 17h10. Il nous restait juste le temps de nous poser dans notre chambre de l’Adagio de Berlin, de se mitonner un petit repas dans la cuisine de l’apart-hotel et de reprendre des forces pour le marathon du lendemain. Notre mission étant de tester les […]

Lire la suite

La provision de bisous de J.

  Il va falloir s’y faire. Il vont devoir s’y faire. A ce que le manque fasse partie de leur vie. Même si leurs deux parents débordent d’amour pour eux, ils auront toujours, eux, le coeur à moitié plein (on a dit qu’on prenait les choses du bon côté) de voir maman sans papa, papa sans maman (et avec une autre…). Ça me tord le bide certains soirs de voir le grand essayer en vain d’appeler son père. De sentir qu’il lui faut sa dose de papaïne même si il lui reste son héroïne (moi ^^) au quotidien. Pour ces soirs […]

Lire la suite

L’enfant préféré (ou pas)

Un jour, il n’y a pas longtemps, ma boîte mail était pleine. Avant de faire le ménage façon barbare, je me dis tiens, « on va voir dans mes spams si je peux enlargir my pénis ailleurs ». Et là, pas de pub sévèrement burnée mais un mail  qui disait (en gros hein). On vous invite deux jours à Berlin avec votre enfant préféré (en très gros). Sur le coup, j’ai trouvé ça rude. Je me suis demandé si je devais le jouer à la courte paille ou faire une liste avec les plus et les moins de chaque enfant. Je me […]

Lire la suite

Ces choses là qui font de moi la plus chanceuse de la terre

Je sais bien qu’il est bizarre ce titre. Silence radio pendant 10 jours. Vos gentils messages inquiets et puis ce titre flamboyant. Mais si vous connaissiez mes enfants, vous comprendriez. Si vous lisiez leurs SMS plein de smileys choisis comme si c’était des idéogrammes, si vous les voyiez tous les deux s’affairer pour préparer une soirée aux chandelles (et m’amadouer pour une soirée tv), si vous voyiez leurs yeux soleil qui vous réchauffent en un regard, si vous saviez comme ils sont drôles ces petits chenapans à vous faire oublier la tempête, vous comprendriez. Si vous connaissiez mes amis et […]

Lire la suite

#jesuischarlie

Parce que les mots me manquent. Parce que mon fils m’a demandé « Comment on peut les aider ? » Parce que j’ai lu ça. Parce que c’est beau, cette France qui se bat à l’unisson contre la barbarie. Parce que l’amour est plus fragile que la haine et tellement plus précieux. Parce qu’il y a toujours le n° 86806 sur ma carte de presse qui dort je ne sais où. Parce que je suis née le 3 mai, le jour de la liberté de la presse. Je suis Charlie.   PS : je rajoute ce lien vers le .pdf du Petit […]

Lire la suite