jambes-epilees
Souvenez-vous, il y a deux mois, j’étais allée faire de l’aqua-yoga pour la présentation de l’Aquaperfect Soft de Calor. Le fameux épilateur avec lequel « 2 femmes sur 3 trouvent que s’épiler ne fait pas mal ». QUAND MEME.  J’étais repartie avec la bête et à chaque fois que je l’ai mise en photo sur Instagram, j’ai essuyé des « Alors ? Ca marche ? ».

Mais, au risque de vous prendre à rebrousse poil, commençons par le commencement. Depuis que j’ai des enfants, j’ai un vilain poil dans la main quand il s’agit de m’épiler. Ce qui m’a souvent valu des fails façon je reste en jean à la plage parce que je suis une grosse feignasse (ou que je n’ai eu le temps de m’épiler qu’une seule jambe – ça me fait une belle jambe AHAHAH…).

En plus, je suis du genre chochotte et mon vieil épilateur 15 ans d’âge du genre barbare. Autant dire que le test tombait pile-poil (AHAHAH bis ce qu’on se poile avec moi).

Bref, soyons sérieux (mais pas rasoir) deux minutes voulez-vous. Qu’est-ce qu’il a sous le capot l’Aquaperfect Soft ?

– une barrette vibrante qui endort les capteurs de sensation le temps de retirer les poils (en gros, le massage fait diversion de la douleur).

– il est waterproof. L’action de l’eau apaisante protège les échauffements cutanés

Et là vous me dites « Ouh tu fais rien que de recopier ce qu’il y a marqué sur la boite ». C’est pas faux.

aquaperfect-soft

Le mien (la version SPA) est en plus livré avec plein d’accessoires : un tête hydromassage, une brosse exfoliante rotative, une tête de rasage, un peigne bikini, un accessoire zone sensible.

C’est là qu’on comprend mieux le lien avec la soirée de lancement aqua-yoga. Parce que maintenant, je m’épile dans mon bain. Précisément pendant que le masque repose sur mes cheveux. Et ça change tout ! Je commence par exfolier avec la brosse qui tourne et du savon qui mousse. Ce qui permet d’enlever les peaux mortes et les petits poils sous la peau. D’un geste (sec), je change l’embout puis je masse les jambes avec la tête d’hydromassage. Ensuite, je change encore de tête et je passe à l’arrachage de poils en laissant la jambe et juste la tête (de l’épilateur hein) sous l’eau, avec la lumière pour me guider parce qu’avec l’eau ça devient un peu flou. La tête est articulée si bien que l’épilateur suit la courbe de la jambe, je trouve ça très pratique.

Et c’est là que MIRACLE. Même pas mal. Vraiment. Même si (ce serait trop beau), ce n’est pas encore hyper net. Une fois sortie de l’eau et séchée, je n’ai plus qu’à enlever les poils rebelles. Et comme je le fais régulièrement, je n’ai plus à faire le gros défrichage qui défrise. Pas de poil incarné. Les jambes lisses. Je me suis même rendue compte que j’avais la peau ultra-sèche alors j’hydrate avec une crème toute douce. C’est pas au poil tout ça ?

Voilà pour mon avis sur l’Aquaperfect Soft. Si vous avez des questions, allez-y. Je testerai pour vous si il faut !

 Article en partenariat avec Calor

PS : j’ai malgré tout un petit grief, même si il est moins bruyant que mon précédent, il a quand même des db dans le capot (ou alors c’est parce que je l’entends plus comme je ne crie plus !)