Comment expliquer le tsunami à ses enfants ?

Je ne suis pas Aroun Tazieff (même si au début de ce blog, j’ai bien eu quelques véllétités de l’égaler, souvenez-vous !). Pourtant, mon fils maîtrise la tectonique des plaques comme si c’était sa langue maternelle et parle le tsunami couramment.

Et là, forcément, ça aurait été trop beau. Je ne retrouve pas le dessin de M. réalisé il y a deux ans, sur la détection satellite d’un tsunami. Ca m’apprendra à jeter les dessins de mes enfants tiens !

C’est Mobiclic qui lui a appris tout ça. Je vous conseille d’emprunter fissa à la médiathèque Mobiclic « Quand la terre est en colère » de novembre 2009 (n°117) J’ai vérifié, il est même dans celle de mon village, c’est donc qu’on peut le trouver PARTOUT !. Les phénomènes des volcans, tremblements de terre et tsunami y sont expliqués avec force schéma et pédagogie. De quoi expliquer clairement à ses enfants les catastrophes naturelles et leur éviter des nuits de cauchemars (à moins que vous habitiez sur une faille sismique… Mon fils est rassuré de ne pas vivre à Nice !).

Ensuite, pour rentrer dans le concret du cas Japon, je vous conseille la méthode Doudette :

«  On a regardé un globe-terrestre, la faille était dessinée. Et ensuite deux assiettes en plastique qui s’entrechoquent et des maisons comme bonbons« .

Il n’y a plus qu’à. Reste à savoir jusqu’où rentrer dans les détails avec les enfants sur des événements aussi anxiogènes ?

Et si vous avez d’autres astuces pour expliquer ces phénomènes à vos petits, je prends dans les com !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Laisser un commentaire pour continuer cette conversation, ou abonnez vous au flux RSS et soyez informé(e) des prochains articles !

Commentaires

le Chéwi s’est lancé dans une explication avec les coussins du canapé… les noirs faisaient les plaques, et les blancs les vagues.

La grande n’a que 4 ans, alors bon, meme comme ça c’était assez aproximatif,la manière dont après elle me l’a expliqué à moi. En gros les deux coussins noirs faisaient une montagne et à la fin la vague finissait dessus pour faire la neige et pour aller au ski….

enfin, elle a le temps de comprendre hein…

L’essentiel c’est qu’ils comprennent en gros les plaques et que ça dédramatise un peu le côté « Ca peut arriver partout ».

Désolé, pas d’astuce… Chouquette n’ayant que 18 mois, c’est bien trop tôt pour se lancer dans les explications. Et heureusement! Déjà qu’elle fait quelques cauchemars en ce moment… pas besoin de lui rajouter d’autres angoisses…

Oh que oui. Ne pas ajouter du stress.

J’ai expliqué avec des mots simples le principes des plaques terrestres, les failles, et les tremblements qui génèrent les réveils de la nature en mode #méchante…
La question qui vient après « alors ça peut pas arriver chez nous, dis ? » Dur l’angoisse des petits…

Et c’est là que tu sors le globe avec les plaques dessinées dessus.

Je me rappelle de ce dessin… Il était bleffant! Il y avait tout : le tsunami avec une vague énorme, le satellite dans le ciel, des ondes pour transmettre l’info jusqu’à une sorte de radio (enfin, je crois…). En tout cas, j’étais vraiment épatée que du haut de ses 4 ans, M. maitrise si bien le sujet.
(Ce jugement est tout à fait objectif, rien à voir avec le fait que M. soit le plus génial des neveux, évidemment!)

Tu te souviens ! Je le trouve plus (désespoir).

C’est déjà totalement irréaliste pour un adulte, alors pour faire comprendre ça a un enfant, c’est sûr que ce n’est pas simple.

C’est pour ça que s’appuyer sur un média n’est pas mal je trouve.

J’ai hésité ce week-end quand ma fille nous a demandé ce qu’on regardait à la télé… mais ai finalement choisi de ne pas lui parler de la catastrophe car je ne savais vraiment pas comment lui expliquer. Peut-être un dessin de plaque sur la terre, mais je redoute les questions qui suivront : « qu’est ce qui se passe pour les gens qui habitent là-bas ? » par exemple. Cinq ans, c’est vraiment jeune pour entendre tout ça non ?

Pas mal du tout cette revue, mais à notre bibliothèque ils n’ont pas ça, dommage.
Mais bon comme mon premier mini-moi n’a rien relevé sur le sujet, je n’ai pas d’explications à donner… par contre si vous avez quelque chose sur « comment ils vont les oeufs de papa dans le ventre de maman », ça m’intéresse !

Pour ceux ou celles qui n’ont pas suivi http://www.papa-blogueur.com/attaque-clone-acte (notre troisième mini-nous arrive en Juillet)

Désolé je n’ai pas d’autres astuces, au contraire:
hier après 3j de « maman chez nous ça peut arriver que la terre bouge et que l’eau vienne partout ? » au moment du JT j’ai préféré zapper sur la 6… erreur !!! nous voilà en train de regarder E=M6… sur les tics notamment sur le syndrôme Gilles de La Tourette … et depuis, à la maison c’est « dis maman, on peut l’avoir nous cette maladie ??? »
conclusion: je crois que je vais reprendre mon abonnenment à Tiji, il y aura mois de risque…!!!
« Océane » a bien raison : c’est dur l’angoisse des petits…!

Je ne suis pas entré dans les conséquences de la catastrophe(les milliers de morts etc…) mais j’ai juste parlé des causes… pour l’instant ça suffit…

Moi non plus. Surtout qu’on n’a pas vraiment la télé donc on ne voit pas les images catastrophes. J’ai lâché avec l’histoire du nucléaire que je trouve vraiment flippante. Mais la maîtresse a pris le relai. Merci à elle !

Merci pour ces excellents conseils ! Heureusement, la mienne est encore trop petite (5 mois). Si on lui fait une démo avec les coussins du canapé, ça peut être drôle, et ça l’amusera sûrement, mais qu’on lui parle de plaques ou pas n’y changera rien ^-^
Mais je retiens pour le jour où elle étudiera la géologie à l’école ;-) Elle comprendra peut-être mieux que moi à l’époque…

C’est clair que j’y comprenais rien non plus. Nos cours étaient tellement figés et abstraits…

Aucunes questions encore à sujet mais il est encore trop jeune, je pense….

Ma petite ne m’en parle pas non plus mais je m’arrange pour qu’elle soit avec son frère quand j’explique ce genre de trucs, au cas où.

ouhah, mes explications à la noix à la une ! merci… Je me demande si on met les assiettes sur l’eau, est-ce que ça devient un Tsunami ?

Mais de rien. Merci d’avoir ajouté de l’eau à mon moulin (tsunami)

J’ai expliqué à ma fille de 3 ans qui regardait les infos (oui, elle est précoce… lol), que les gens avaient perdu leurs maisons, qu’ils ne savaient pas où dormir. Réponse : « ban maman, ils peuvent aller à l’hôtel ! ». Of course.

Au moins elle n’est pas stressée par les événements !

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)


» Flux RSS des commentaires