Histoires de poussettes (et gros cadeau à gagner)

Non, ce n’est pas mon anniversaire. Ni celui de mon blog. Ce n’est plus la fête des mères.

Alors pourquoi faire gagner cet énoooorme cadeau ?

Parce que j’ai passé un bon week-end, que la pluie va faire grossir mes framboises, que la petite m’a fait un beau dessin. Pour rien quoi !

Et parce ce que ce n’est pas tous les jours que j’ai l’occasion de vous gâter en faisant gagner une poussette même pas encore commercialisée en France. Une exclu ultra-colorée de la collection Quinny Design inspirée du melting-pot des grandes villes. La Zapp Xtra Haute Couture qu’elle s’appelle.

On peut la voir sous toutes les coutures sur la page Facebook de Quinny

Pour la gagner, pas de tirage au sort cette fois. Faut pas pousser ! Enfin si, justement puisque vous allez devoir me raconter une histoire de poussette en commentaire (comme j’avais pu le faire ). Date limite de remise des copies le 14 juin 2011.

Ensuite, je choisirai en compagnie d’un petit jury de 7 ans l’histoire qui nous aura semblé la plus touchante, drôle, émouvante. Votre pire anecdote en poussette, ce que vous avez fait de plus loufoque en 4 (ou 3 !) roues ou que sais-je encore ! Etonnez-nous, comme peuvent le faire les poussettes de la collection Quinny Design que l’on pourra trouver dès ce mois-ci chez certains distributeurs de la marque !

Et vous aurez 4 fois plus de chances de gagner en jouant chez les 4 autres marraines Quinny reporter :

Bonne chance !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Laisser un commentaire pour continuer cette conversation, ou abonnez vous au flux RSS et soyez informé(e) des prochains articles !

Commentaires

Il y a 3 ans, je devais annoncer ma grossesse à mes cousines. Comment leur dire ? C’est pas toujours évident d’annoncer quelque chose… même les bonnes nouvelles ! Un peu de stress, beaucoup d’excitation…
Le repas passe, le fromage, le dessert, je n’ai toujours rien dit.
Nous voilà parties en balade. Je me retrouve entre mes 2 cousines, chacune poussant la même poussette à 3 roues : super poussette, grosses roues, suspension…
Et là, je me lance enfin : « moi aussi, dans quelques mois, j’aurais besoin de cette super poussette ! »
Petit blanc et grandes exclamations  » super ! waouh ! cool, chouette … »
Très bon souvenir. 🙂

Petite anecdote, voilà je suis un papa mécano. Et quand ma femme est tombé enceinte, elle ne savait pas trop comment me l’annoncer alors un matin dans ma voiture j’ai trouvé 3 roues, bof pas trop compris pourquoi sur le coup, puis en rentrant à la maison, j’ai trouvé toute une poussette démonté en kit dans mon salon. Ma femme n’a rien trouvé de mieux que de démonter une poussette entière pour m’annoncer la bonne nouvelle. Heureusement qu’elle n’était enceinte que de 4mois et qu’il resté donc 5 mois pour la remonter car sinon je croit que l’on aurait dû en acheter un autre…! 😉 Alors voilà je passe une annonce en même temps, ne démonter surtout pas toute une poussette pour faire une surprise, la mettre dans le salon avec un joli ruban, suffit conseil de mécanicien! :))

Coucou,
Merci pour ce concours.
Mon histoire de poussette est quotidienne et ça donne à peu près ça:
Mari: « Bon je mets Diego (notre fils de 8 mois) dans le siège auto et toi tu mets le tank, heu pardon la poussette dans le coffre »
Moi (transpirant déjà d’angoisse devant cette mission plus que périlleuse): « OK »
Mari: « je t’ai montré comment faire, c’est simple, tu tires et tu appuies en même temps »
Moi (dans ma barbe): « ouais ouais c’est ça »
Une demi-heure de pincements de doigt, de larmes et de rage plus tard, je prends place à l’avant de la voiture.
Mari(plus que surpris): « T’as réussi? »
Moi (grognant presque): « Non. Comme d’hab’ elle t’attend sur le trottoir »

Je croise tous mes petits doigts pincés pour ce concours! : )

Quelques jours après ma naissance, mon père a fait grimper toute la famille dans l’auto, la poussette dans le coffre. Bref, on était au complet. Arrivés à la plage, ma mère me dépose dans le landau et l’un de mes frères commence à me pousser joyeusement dans le sable. Au cours de la balade, allez savoir pourquoi mon grand frère a été pris d’une envie irrépressible de faire la brouette à celui qui la poussait… Et hop! Vol plané de nourrisson! Atterrissage dans le sable. Je crois que pour l’occasion, mon grand frère s’est pris un bon gros coup de pied aux fesses…

Merci à tous et toutes pour vos 47 participations, certaines nous ont fait rire, d’autres nous ont émues. Heureusement que j’ai pu m’appuyer sur un jury de choix : ma maman à moi et mes deux volontaires : Julie, 28 ans, maman d’un petit garçon et Mamanorglerin qui a rendu son verdict en famille, avec ses ados !

Chacune de nous a noté les participations en lui accordant une note de 1 à 4, le vainqueur est celui qui a obtenu le plus de points.

A savoir (tadam) FannyD qui a (presque) fait l’unanimité de 4 ! Fanny, envoie moi vite ton adresse pour pouvoir parader avec ta poussette Quinny exclusive !

[…] dit cadeau non ? Pour savoir qui a gagné la poussette Quinny, c’est dans les commentaires de ce billet là ! Merci à mon jury de choc, ma maman à moi et deux lectrices de mon blog de maman : Julie, 28 ans, […]

Félicitations à toi Fanny, super texte !

Bravo pour le faire play papa blogueur. Ton texte était pas mal non plus !

Merci, merci!! Je n’en reviens pas, je suis très heureuse. Ma fille est vraiment facétieuse, elle nous en fait voir de toutes les couleurs mais là je lui dis bravo! Et quel beau cadeau pour son premier anniversaire demain… Merci.

Bravo à toi. Et bon anniversaire à ta fille !

Un soir, chez la nounou, je croise la maman de l’autre petit garçon qui y est gardé. Elle me voit un sling à la main et me dit « Ah une autre écharpe ? et ajoute « ça à l’air bien compliqué, moi je trouve que vous vous compliquez un peu l’existence ! « .
Je l’ai alors regardé mettre la combipilote de son fiston, le mettre dans sa poussette, le sangler alors qu’il pleurait, mettre la « capote » de la poussette, se battre avec l’habillage pluie, accrocher le sac à langer dans les petites languettes de la poussette … tout ça dans un temps certain …
Moi, j’ai pris mon ptit Loulou, je l’ai installé dans le sling, il a lové sa tête dans mon cou et m’a fait des guilis alors que je lui enfilais son joli capuchon, mis ma zoli et mon sac à l’épaule (allez 2 min grand max !).
Je l’ai regardée avec mon petit air suffisant et j’ai juste répondu « je ne crois pas non »
Mouhahhahahahhahahahaahhh 🙂 »

Hiiii…je joue aussi ici alors (merci merci merci!)
Depuis que je connais Tony, nous allons chaqeu été passer quelques semaines à Bandol où se trouve le voilier de ses parents (avant que tout le monde s’emballe, je parle d’une bicoque, hein, pas du MoonBeam!
Sur place, c’est camping et intimité zéro. On se douche sur le quai, au jet d’eau, et c’est la même histoire pour les enfants, on mange dans le carré devant les voisins, on fait la lessive dans des seaux et on dort collé-serré dans 12m2.
Pour un enfant, j’avoue, c’est la belle vie.
Même le fait de pomper pour évacuer ses besoins urgents faisait marrer N°1. Jusqu’au jour où il a compris que ça partait dans l’eau.. yeurk…
c’est là que Tony intervient. Tony et sa manie de tout lavé, tout le temps. cette fois ci, il avait profité du beau temps pour faire un petit nettoyage de poussette. Le egnre de poussette tellement légère qu’un coup de vent a eu vite fait de la faire tomber dans l’eau du port.
N°1 a hurlé au scandale, voyant sa poussette sombrer au fond du port à la vitesse d’un poids mort.
Et N°1 a failli rendre son déjeuner quand il a vu son père enfiler masque et palmes pour plonger la récupérer.
Ni N°1, ni moi avons eu le courage de toucher Tony après cet exploit peu râgoutant… il a fallu qu’il se lave au moins 10 fois au savon et devant nous pour qu’on soit bien sûrs qu’il ne restait rien de cette eau dégueu.. Et je ne parle même pas du temps qu’a mis N°1 a remonté dans sa poussette après ça!
(on a aussi fait tombé, par la suite, des couverts, des dés, des bavoirs, un biberon, une petite voiture, un Gormiti, environ 6 paires de lunettes de soleil, deux vélos et même le scooter des voisins… j’avoue, tout n’a pas pu être récupéré!)

Je ne peux sûrement plus participer au con cours et je n’ai pas particulièrement d’anectode à raconter. Mais je tiens à vous féliciter pour le choix de cette marque. c’est un bel objet qui fait le bonheur de mon petit 🙂

L’histoire de poussette que je connaisse c’est celle de mon fils à sa naissance. Ma mère l’a commandé dans un grand magasin étranger et on a dû attendre des semaines pour la livraison. Mais il était très confortable et le design super bien. Cela en valait la peine d’attendre 🙂

Leave a comment

(required)

(required)


» Flux RSS des commentaires