week-end sans enfants

Partir en amoureux sans culpabiliser c’est (presque) possible !

Ce week-end, j’ai dormi là. J’ai dîné là. J’ai culpabilisé là. Pourtant, ça semblait bien parti. A peine arrivés, main dans la main avec Mac Dreamer, on s’est regardés comme il y a dix ans tout en se disant « On va être bien là« . Et puis on s’est promenés toujours main dans la main dans le joli parc. En passant devant la piscine, ça a commencé à se corser : « Oh regarde, elle a un escalier la piscine. Ca aurait été pratique pour les loulous« . On n’a pas noté, on a continué jusqu’au potager. C’est là qu’on a rencontré des […]

Lire la suite