sling

Les nouvelles mères

Je suis un dinosaure. Si, si. De mon temps, les téléphones avaient des fils et un cadran qui faisait krrrrrrrrrr ; les télés pesaient 15 tonnes et il fallait se lever pour changer de chaînes d’ailleurs, il n’y en avait que 3, puis 4, puis 5, puis 6 ; on s’inscrivait à la fac sur le minitel et on envoyait des télégrammes à nos correspondants outre-atlantique. De mon temps, on vivait la maternité autrement aussi. Le portage était réservé à quelques babas-cool et on écarquillait les yeux quand on les voyait passer avec leurs écharpes à la péruvienne, en se […]

Lire la suite