separation

La provision de bisous de J.

  Il va falloir s’y faire. Il vont devoir s’y faire. A ce que le manque fasse partie de leur vie. Même si leurs deux parents débordent d’amour pour eux, ils auront toujours, eux, le coeur à moitié plein (on a dit qu’on prenait les choses du bon côté) de voir maman sans papa, papa sans maman (et avec une autre…). Ça me tord le bide certains soirs de voir le grand essayer en vain d’appeler son père. De sentir qu’il lui faut sa dose de papaïne même si il lui reste son héroïne (moi ^^) au quotidien. Pour ces soirs […]

Lire la suite

Partir en amoureux sans culpabiliser c’est (presque) possible !

Ce week-end, j’ai dormi là. J’ai dîné là. J’ai culpabilisé là. Pourtant, ça semblait bien parti. A peine arrivés, main dans la main avec Mac Dreamer, on s’est regardés comme il y a dix ans tout en se disant « On va être bien là« . Et puis on s’est promenés toujours main dans la main dans le joli parc. En passant devant la piscine, ça a commencé à se corser : « Oh regarde, elle a un escalier la piscine. Ca aurait été pratique pour les loulous« . On n’a pas noté, on a continué jusqu’au potager. C’est là qu’on a rencontré des […]

Lire la suite

La question du jour : appeler ou ne pas appeler ?

Il y a du pour et du contre, du pt’être bien que oui, pt’être bien que non à la sauce normande. N’empêche que depuis trois jours et deux dodos, je me pose la question : je les appelle ou pas mes petits anges (quand ils sont loin, je ne les appelle plus les monstres, non) ? Dans les pour : – la joie de les entendre même si c’est flippant, on dirait qu’ils ont dix ans de plus ! – Ca rassure de savoir qu’ils s’amusent bien et que tout va pour le mieux – Je peux recadrer papi-mamie si […]

Lire la suite