occuper les enfants pendant les vacances

Un dimanche avec Caillebotte (ou un n’importe quel autre jour)

Moi c’était un mercredi par exemple. J’avais rendez-vous gare de Lyon à 14 heures. 20 minutes d’instant de grâce après (tribute to NKM), le RER D me déposait gare de Yerres, à quelques minutes à pieds, encore moins en bus de la propriété du peintre Gustave Caillebotte achetée par son père Gustave en 1860 alors que Gustave a 12 ans. C’est dans cette impressionnante maison de vacances dans un parc de 20 hectares au fond duquel coule la rivière l’Yerres que le futur maître impressionniste s’essaye à la peinture. C’est ici que Gustave peindra près de 80 toiles, dont une […]

Lire la suite

Occuper ses enfants pendant les vacances : la théorie du #1jour1activité

Cette semaine sur mon mur Facebook, j’ai vu des parents (plein) qui se demandaient comment ils allaient tenir toute cette semaine de vacances avec des enfants déchaînés (et même des parents freelance qui se demandaient comment ils allaient pouvoir bosser avec des enfants déchaînés., les doux rêveurs !) Personne n’a de budget pour partir, il pleut dehors, les deux mois d’été n’ont pris fin qu’il y a deux mois…  Bref, c’est toujours une galère pour les parents ces vacances de la Toussaint (surtout maintenant qu’elles durent DEUX semaines). Mais t’inquiètes, tata zaza est là avec ses théories à deux koppeks (ça donne […]

Lire la suite

Carte postale

Chers tous, Nous allons bien. Il pleut, mais on s’occupe. Lundi : Bergerie Nationale. Cow-Bow ou indiens, choisis ton camp. Pour nous c’était tout trouvé (Johnny Depp a du sang Cherrrokee quoi !). Après avoir passé la matinée à s’inventer des costumes (un ruban et les plumes d’un plumeau font une parfaite coiffe, des vêtements en peau, des nattes et basta !), nous avons bricolé amulettes, arcs, flèches et hachettes avec quelques branchages à la Bergerie, avant de découvrir un petit veau de quelques heures (encore tout mouillé – en revanche, je ne sais pas pourquoi, il était séparé de sa […]

Lire la suite

De la définition du mot vacances

Je pensais qu’on avait passé de bonnes vacances. Je pensais qu’appliquer scrupuleusement le même schéma que le centre aéré avait été une bonne idée. « Une sortie par jour » serait mon nouveau crédo. Je pensais que c’était un signe de ne même pas avoir la voix rauque après une semaine de vacances. Je pensais que le salon de l’agriculture et Disney, c’était quand même drôlement dépaysant. Je pensais que leur air guilleret à l’idée de retourner à  l’école, je le devais à la joie de retrouver les copains et d’apprendre encore des choses passionnantes. Je pensais tout ça, jusqu’à cette question […]

Lire la suite