nuits

Il aura fallu trois mois…

Tin, tin. Battez tambours et trompettes. Sonnez les cloches. Après 92 nuits fractionnées et autant de journées comateuses, j’ai dormi 7 heures d’affilées… toute une nuit de sommeil…. A mon réveil à 6h49, j’ai frôlé la crise cardiaque et bondit hors du lit pour vérifier que bébé respirait bien. A 7 heures, la demoiselle a demandé gentiment son petit biberon et me couvrait de sourires (et même de petits areuh) une demi-heure après. Tout ça, le jour de son 3° mois. Alors bon « mois »iversaire bébé et continue comme ça (ça s’encourage ce genre de comportement. J’ai même couru au Monop’ lui acheter […]

Lire la suite