le zenith

Patrick et moi

J’aurais pu lui rappeler notre première rencontre, en 1988. Le stylo qui flanche et ma dédicace qui prend l’eau. J’aurais pu lui raconter qu’il était la BO de mes fous rires adolescents : la photo ratée « place des grands hommes » avec mes amies de toujours (spéciale dédicace à Claire et Carine); nos voix qui déraillent sur « Qui a le droit » et les plaintes des voisins. J’aurais pu lui parler de son dernier concert. Première sortie sans ma fille. Lui. Des amies. Ses chansons. Un air de liberté. J’aurais pu lui dire mes poils dressés sur « Dans ces moments là ». Un […]

Lire la suite