fut-il habiller ses enfants pareil

Mode frère-soeur des années 80

J’ai compris pourquoi mon frère est aussi rouge que je suis bleue. Et pourquoi nous restons malgré tout inséparables, comme deux pièces d’un puzzle. Peut-être parce que notre mère jouait à la poupée, veillant toujours à me réserver un petit détail girly, des couleurs plus douces, une robe assortie au pull de mon frère, un bonnet fashion et pas une cagoule de garçon. Et surtout j’ai compris pourquoi j’aimais tant cloner mes enfants à mon tour, juste pour ce petit supplément de complicité.