chorale

Maman chamallow

Je ramollis depuis que j’ai des enfants. Je deviens flagada du cerveau, chamallow des émotions. Il y a quelques années, jamais je n’aurais imaginé que : – je regarderais un « spectacle » de gym jusqu’à la fin alors que mon enfant à moi passait en premier. Et que j’y prendrais goût. M’extasiant devant un duo de corde à sauter à l’endroit à l’envers (le summum de la technique pour quelqu’un qui réfute l’idée même de sauter à la corde… parce que ça fait mal aux seins). – je passerais la main dans les cheveux des petits camarades de mes enfants, façon […]

Lire la suite