allaitement

Stop ou encore l’allaitement?

Hier soir, un appel paniqué.  Des pleurs au téléphone.  Ceux de la maman,  ceux de son bébé. Entre les cris j’arrive à entendre une petite voix désespérée : « Je n’en peux plus,  elle pleure tout le temps. Elle a passé 3/4 d’heure au sein pourtant. Je suis allée acheter un biberon pour cette nuit au cas où. Je fais quoi? ». Avant,  moi,  la copine de toujours, lui aurait répondu  »si ça te saoule tu la sèvres. C’ est ce que j’ai fait pour J. à 10 jours, au moins son père pouvait lui donner le biberon la nuit ». Mais la […]

Lire la suite

Les nouvelles mères

Je suis un dinosaure. Si, si. De mon temps, les téléphones avaient des fils et un cadran qui faisait krrrrrrrrrr ; les télés pesaient 15 tonnes et il fallait se lever pour changer de chaînes d’ailleurs, il n’y en avait que 3, puis 4, puis 5, puis 6 ; on s’inscrivait à la fac sur le minitel et on envoyait des télégrammes à nos correspondants outre-atlantique. De mon temps, on vivait la maternité autrement aussi. Le portage était réservé à quelques babas-cool et on écarquillait les yeux quand on les voyait passer avec leurs écharpes à la péruvienne, en se […]

Lire la suite

Allaiter, c’est trop chou !

J’ai un problème pour allaiter : je fais de la grenadine. C’est bon, c’est sûr. Mais ce n’est pas hyper nourrissant. Du coup, j’ai dû arrêter rapidos, de façon impromptue devrais-je dire. Le hic, c’est que la grenadine, c’est comme le lait, ça monte tant que le bébé tète. Et comme les sodas, les enfants, ils sont accrocs et bien, j’ai dû arrêter sèchement pour éviter l’engorgement. J’ai eu beau chercher sur Internet, j’ai pas trouvé comment stopper la montée de grenadine sans prendre de médicaments (délivrés sur ordonnance). Alors j’ai essayé de tordre mes seins sous la douche (comme si […]

Lire la suite