D’entrée de jeu, t’as pas envie d’y aller. Juste à cause du nom qui frise la blague à la « papa » : Le Rambolitrain, oui, parce qu’un habitant de Rambouillet c’est un Rambolitain et ce musée du train, il est à Rambouillet justement. Je voyais de là l’association de cheminots à la retraite et ça, non merci, vraiment. Sur la tête de mon Navigo.

Bref, les journées du patrimoine ont du bon puisque j’ai bravé mes préjugés pour visiter le Rambolitrain. Et ça valait la peine de rompre avec mon train-train parce qu’ils avaient sorti pour l’occasion leur train  vapeur. Un petit train miniature à l’ancienne, façon Ricky ou la belle ville : tu montes dedans pour faire le tour du jardin. Fendard, pour les petits et les grands.

En passant, on a jeté un oeil sur le musée, plutôt bien fichu. Sur les deux premiers étages, c’est plein de vieux petits trains., un vrai musée en fait. Les petits à partir de 6 ans peuvent suivre la visite à l’aide d’un petit questionnaire-guide.

Mais ce qui vaut le coup c’est le dernier étage. S’y trouve une immense maquette avec des petits trains qui passent partout, de la gare Saint Lazare à la campagne, en passant par la plaque tournante (j’ai appris des mots savants) pour aiguiller les trains.

J’étais conquise, prête à faire rentrer un petit train à la maison. Et puis j’ai vu ça :

L’atelier…  Et je me suis dit qu’on allait rester aux Geotrax !

Marmaille compatible ? Oui, sauf si vous avez des poussettes à cause des 3 étages sans ascenseur avec un escalier en colimaçon. La visite est rapide mais abordable : 3,50 € pour les adultes, 2,50 pour les enfants.

A noter que le train à vapeur de jardin reprendra du service le 4 octobre 2009 à l’occasion du « Rambouillet Rétro » (1,50 € le tour)
Mention spéciale à la visite pour non-voyants organisée ce week-end.