Ces choses là qui font de moi la plus chanceuse de la terre

image

Je sais bien qu’il est bizarre ce titre. Silence radio pendant 10 jours. Vos gentils messages inquiets et puis ce titre flamboyant. Mais si vous connaissiez mes enfants, vous comprendriez. Si vous lisiez leurs SMS plein de smileys choisis comme si c’était des idéogrammes, si vous les voyiez tous les deux s’affairer pour préparer une soirée aux chandelles (et m’amadouer pour une soirée tv), si vous voyiez leurs yeux soleil qui vous réchauffent en un regard, si vous saviez comme ils sont drôles ces petits chenapans à vous faire oublier la tempête, vous comprendriez.

Si vous connaissiez mes amis et leurs petites attentions, vous comprendriez aussi. Ceux qui appellent pendant leur pause dej, ceux qui m’offrent des fleurs alors que ce n’est pas moi qui invite, celle qui me recommande pour du boulot, celle qui m’envoie la tasse tant convoitée, ceux qui envoient des sms comme autant de petits ballons colorés que je ne renvoie jamais, celles qui font des kilomètres avec moi, baskets aux pieds. Vous me trouveriez chanceuse vous aussi, d’avoir le coeur si plein, lui qui était si vide hier encore.

Et j’en profite pour vous remercier, vous qui me lisez, d’avoir glissé dans la fente ces petits bouts de vous. Ils ont refleuri mon hiver, eux aussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

#jesuischarlie

Capture d’écran 2015-01-012

Parce que les mots me manquent.
Parce que mon fils m’a demandé « Comment on peut les aider ? »
Parce que j’ai lu ça.
Parce que c’est beau, cette France qui se bat à l’unisson contre la barbarie.
Parce que l’amour est plus fragile que la haine et tellement plus précieux.
Parce qu’il y a toujours le n° 86806 sur ma carte de presse qui dort je ne sais où.
Parce que je suis née le 3 mai, le jour de la liberté de la presse.

Je suis Charlie.

 

PS : je rajoute ce lien vers le .pdf du Petit Quotidien du jour. A lire avec ses enfants parce qu’on ne trouve pas forcément les mots justes pour expliquer l’impensable. Merci play Bac presse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le chemin de l’école

echarpe-laredoute
Je vous cache pas qu’on aurait bien fait l’école buissonnière lundi.

J’avais préparé des crêpes au petit dej pour rendre la reprise plus cool. C’est quand même en traînant du pied dans nos grosses bottes fourrées qu’on a repris le chemin de l’école.

Celui que quelques jours avant on empruntait avec J. 7 ans pour aller à l’épicerie du village. Comme une répétition.

Cherchez l’erreur dans son total look à paillettes… 

Voilà, c’est MON écharpe doudou. Et MON sac d’écolier. C’est donc à 7 ans qu’on commence à piquer les affaires de sa mère…

Le reste, c’est le petit look que J. s’est concoctée elle-même pour le shooting parce qu’elle voulait que ça brille comme la neige.

Et on arrive à la 2° anomalie. Il n’y a plus de neige à Noël ma bonne dame.

Même si on se les gèle bien comme en hiver. Fin du point météo, vous pouvez retourner à vos soldes !


look-hiver-laredoute

 Donc là, il faut imaginer l’harmonie monochrome du look et de la neige brillants de concert (c’est beau comme du André Manoukian).

commant-noeuds
chmin-ecole

sac-laredoute

Doudoune à capuche argentée R Kids -50% - jupe molleton avec fils métallisés R Kids -30% – collants à noeuds brillants -40%- bottes plattes à noeuds R Kids -30% – grosse écharpe Le temps des cerises -15% – sac Mademoiselle R -20% – Le tout La Redoute.

Billet partenaire 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Buy less. Choose well » en 2015

image

L’année dernière, je nous souhaitais des petits riens sans vraiment y mettre le coeur, et mes voeux à étoiles filantes demandaient à ce que rien ne change. Comme si je sentais la méchante tempête arriver.

Maintenant que le cyclone est passé, que tout ce qui a été cassé (même pas de vaisselle, so cliché !), envolé, broyé, piétiné doit être reconstruit il va falloir tenir bon même si par moments, c’est tellement tentant de se laisser emporter par le vent.

On va éviter la récap 2014 baignée de « Si j’avais su » pour regarder tout droit vers 2015.

Je compte bien suivre le mantra trouvé dans les crackers que J. 7 ans avait préparé pour tous les copains du réveillon (avec un jeu à gratter et des quality streets). « Buy less. Choose well. » qu’il disait mon fortune cracker (c’est du Viviane Westwood). Et ça me va plutôt bien comme mantra.

Miser sur la simplicité. Faire le tri dans mes placards, le nettoyage par le vide. Faire de la place pour le neuf qui arrivera un jour.

Faire les bons choix. C’est ce que je vous souhaite pour 2015. Qu’ils vous mènent dans de jolis chemins bordés de sourires et d’amour. D’arcs en ciel et de couchers de soleil.

Même si ces voeux ne m’ont jamais semblés aussi vains que cette année. Je vous souhaite une bonne année 2015 à tous.

Et votre mantra 2015 à vous, ce serait quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

La dernière tournée du Père Noël

lettre-pere-noel

On voudrait les voir toujours durer, ces moments dont on sait qu’ils sont les derniers. Comme ce Noël, auquel je savais que le Père-Noël ne survivrait pas.

J. avait de gros doutes, mais 7 ans, c’était trop tôt pour moi. Je voulais continuer à y croire encore un peu, alors j’ai fait comme si.

Et J. aussi. Elle a écrit une jolie lettre au père Noël. Dessus, il y avait les fées introuvables, un Furby boom (ce machin est moins pire que je pensais, on peut l’éteindre en tirant la queue. Mais on a frôlé le pire quand il a commencé à devenir méchant. Il a fallu bien lire la notice et lui mettre de la musique… Ce truc va finir par remplaer le chat qu’on ne peut pas avoir !), du Gelarti qui brille dans la nuit (est-ce avec ce genre de trucs qu’on apprend le bon goût à nos enfants ?), un Monchichi de Noël et tout à la fin de cet inventaire à la Prévert. Une petite phrase.

« Et pour ma maman, je voudret un nouvo téléfon sil to plet ».

On peut faire toutes les fautes d’orthographe du monde quand on écrit quelque chose d’aussi mignon.

Ca voulait dire « Je voudrais bien voir ma maman sourire à Noël, Père-Noël » parce que je n’étais pas censée avoir de cadeau, à part un gloss que je m’étais prévu.

Ca voulait dire « S’il te plaît Père-Noël, prouve moi que tu existes. »

Alors le 24, on a déposé les chaussons au pied du sapin. On a oublié le lait et la carotte pour Rodolphe mais c’est parce qu’il fallait qu’on pense aussi à mettre la dent qui venait de tomber sous l’oreiller. Comme pour décupler la magie de cette dernière tournée du Père-Noël.

Et le lendemain matin…

Il y avait 2 euros sous l’oreiller et un téléphone dans mes chaussures…

La magie de Noël !

J’espère que vous passez de joyeuses fêtes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme des vieux cons

vanessa-paradis-benjamin-biolay

Il n’y a pas que Patrick dans ma platine. Il y a Vanessa aussi. Il y a un peu de moi dans chacune de leurs chansons à tous les deux. Des souvenirs dedans. Un peu de ma jeunesse qui s’en va tout doucement.  Un peu d’elles aussi, mes amies de toujours.

Cette année justement (en fait, c’était en 2013, que le temps passe vite), je suis allée avec l’une voir Patrick puis avec l’autre écouter Vanessa. Deux merveilleuses soirées qui forgent une amitié. Des souvenirs demain qui façonnent les « Tu te souviens ? » de quand on aura vraiment des rides. Un jour.

Si je vous raconte ça,  c’est parce qu’hier, j’écoutais le live du Love Songs Tour tranquillement lovée dans mon canapé, jusqu’à cette chanson : la chanson des vieux cons. Je la connais bien mais jamais elle ne m’avait fait cet effet là. Je l’écoutais en regardant ma vie défiler et quelques larmes filer. Le souffle coupé.

Et puis je me suis rappelée de cette vidéo avec Benjamin Biolay au piano, de la tension entre ces deux là. En la regardant à nouveau, mon coeur a retrouvé son tempo. J’ai senti mon coeur cogner, mon sang reprendre son chemin dans mes veines. J’étais tellement en vie. Envie.

Je l’attends mon Benjamin. Même si Johnny a mis la barre haute.

 

Et Amber peut aller se faire voir.

 

PS :sinon, Biolay is the new Gainsbourg

PS2 : et Bliss me file vraiment le cafard maintenant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Deux ou trois choses que j’aime

illuminations-noel

J’ai lu cette phrase qui m’a parlée sur un blog que j’aime beaucoup « Je peux décider d’être heureuse. Ça n’empêche pas au malheur d’exister dans ma vie : ça me permet de capitaliser davantage sur mes instants de bonheur. »

Alors j’ai fait la liste de toutes les choses chouettes de ces dernières semaines en me disant que peut-être, elles éclipseraient un peu la VDM qui est en moi en ce moment :

– Ces champignons Prêt à pousser* que vous avez pu voir grandir sur mon Facebook ! Ils ont occupé les enfants pendant 10 jours (4 pshitt par jour et puis c’est tout), avant de finir en fricassée (notez comme ça cuisine sérieux maintenant !) Bref une bonne idée de cadeau que l’on retrouve dans la liste de Noël de la French Tech d’ailleurs. Même si j’ai râté la 2° tournée.

champignons

pret-a-pousser

– La visite d’Elisabeth à qui je devais rendre son costume de Dark Vador depuis un an. Ca sert d’avoir des lectrices wonder woman parfois ! (merci, merci)

– Ce cahier de coloriage de la jeune maman* qui m’a fait vraiment rire (mention spéciale au jeu des 132 différences dans le salon (nulli vs multipare) même si j’aurais préféré des dessins plus ronds et plus facilement coloriables.

coloriages-adultes-maman

la créativité de J. 7 ans que rien n’arrête. Besoin de se déguiser en indienne ? Un ruban et une plume plus tard, voilà une petite indienne. Je vais finir par ouvrir une boutique Etsy pour ses créations. Elle a réussi à vendre 1 euro ses flocons en bois (3 bouts de bois collés, peints en bleu, avec un fil transparent) au marché de Noël du village… J’ai aimé la voir sur scène aussi. A sa place.

little-cigogne-12ans

– La box Little Cigogne* (dont je vous ai déjà parlé ) qui s’élargit au 12 ans. Et qui arrive à rhabiller mon pré-ado du premier coup, alors que je n’ose plus moi même depuis bien longtemps. Un sans faute pour le t-shirt Juliet & the Band « Retro Cinema », le pull Krytik et le jean Sixpocket que je trouvais un peu trop stone à mon goût mais qui lui donne un petit côté Brad Pitt des cours de récré en fait !

– Avoir anticipé POUR UNE FOIS, la pénurie de Lego Minecraft, en les commandant au legoshop, avant que les prix ne s’envolent sur Amazon

– Ces maisons tellement décorées qu’on finit par faire demi-tour pour se laisser hypnotiser par leurs clignotis (comme celle dont j’ai posté la vidéo hier sur mon Instagram). Il faut le voir pour le croire. Et croire encore un peu en la magie de Noël.

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai participé au défi Krups Latt’espress

krups

Sachant que ça fait des mois que je bois du café soluble parce que j’ai la flemme d’appeler le SAV pour ma machine à café (et que c’est plus drôle d’attendre que la date de garantie soit dépassée…), j’ai un petit peu rigolé en découvrant que j’étais invitée à participer au défi Krups Latt’espress.

Sachant que ma fille me bat au Pictonnary, j’ai doublement rigolé. Le but du Latt’espress étant de jouer les Tom Cruise caféiné pour faire des cafés comme ça :

krups-lattearte

krups-lattearte-2

Et comme ça (Big up à nos maîtres, les baristas Illy) :

Comme je suis joueuse, malgré tout, j’ai dit oui.

Comme je suis mauvaise joueuse, je me suis un peu entraînée (avec du café soluble et du lait). En voyant le résultat (censuré), je me suis dit que c’était parce que je n’avais pas le bon matériel…

Et le jour J est arrivé. J’ai pris le train pour aller à Lyon, au Darty de Limonest où avait lieu le défi.

On nous a présenté nos concurrents, des blogueurs de la région lyonnaise (cherchez l’intrus !) Ilovequeencharlotte, Cranemou, Mamans testent, Chocoladdict, Lucky Sophie, Le blog des tendances, Mode mec et le mauvais coton

On nous a présenté le jury.

On nous a présenté les machines à café Expresso Full Auto boissons lactées YY8126FD de Krups. Des bêtes de course avec pompe 15 bars, grand réservoir d’eau, broyeur dont on peut programmer la finesse, pot à lait intégré pour faire de la belle mousse, programmation des différents modes pour mettre plus ou moins de lait dans le capuccino ou faire l’espresso plus ou moins fort. Une fois que les réglages sont faits, il n’y a plus qu’à appuyer sur l’écran LCD.

krups

krups-grains

1982030_1524672751122209_3759892051309895964_n-001

Et on nous a donné les instructions pour la 1re épreuve : le latte macchiato, une boisson chaude réalisée à partir d’un espresso, du lait et ce qu’on veut dedans.

krups-macchiatto

C’est pas une mousse de gagnant ça ?

krups-mousse-lait

Au moment de la 2° épreuve, le café freddo, j’y croyais encore. Je m’étais appliquée à faire ce qu’il fallait : faire couler le lait dans un pot, lancer un double espresso, ajouter du sucre de canne et des glaçons. Et DRAME, le jury m’annonce que mon café freddo est chaud. J’avais oublié l’étape shaker avec les glaçons tellement j’étais concentrée sur ma mousse. Je ne suis pas bilingue italien, mais je me suis bien doutée qu’un café freddo chaud, ce serait pas bon pour mon classement…

krups-cafe-froid

Il est mort le soleil

J’ai quand même tout donné pour la dernière épreuve, le marocchino caldo (pâte de chocolat au fond, espresso puis mousse de lait).

krups-macchiato-caldo

Tout donné, si, si, je vous assure…

Vous comprendrez bien que je n’ai pas gagné. Mais j’ai des circonstances atténuantes, je m’étais levée très tôt pour prendre le train. En plus, il y avait Natacha et Marie dans mon équipe, qui n’arrêtaient pas de glousser quand je me concentrais. Et en plus, les cafés de la gagnante, étaient aussi jolis que son blog. Alors bravo Loïs !

Comme dirait Coubertin, l’essentiel, c’est la bonne humeur. Et pour ça je vous assure, on a fait fort de café !

10348225_1524673671122117_5306137675635001626_n-001

Toutes les photos de l’événement sont sur la page Facebook de Krups

Et il y a même une vidéo :

En partenariat avec Krups

Merci à l’équipe Krups pour le chouette accueil et le déjeuner très mioum. Et je vous promets, j’arrête le café soluble !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Se tenir à carreaux (avec un beau cadeau pour vous)

DSCF5466

« Tenir bon et bien se tenir » me disait récemment une amie. Faut que je le note, je me suis dit.

Et pour bien m’en souvenir, je me suis commandé une chemise à carreaux. Pas la rouge et noir façon 90es parce qu’il faudra bien que je grandisse un jour (même si elle est canon et à -30%).

Une chemise bucheron, qui me faisait de l’oeil avec ses coudières en velours et sa taille cintrée.

Dans ma lancée, j’en ai commandé une pour mon clone (avec des poignées liberty so cute). Parce que ça grandit vite ces petits coeurs et qu’un jour, soit elle me piquera la mienne, soit elle trouvera ce que je mets trop ring’.

Ca voudra dire qu’elle aura grandit… et moi aussi !

superdry-chemise-carreaux

superdry-chemise

feuilles-automne

Du coup, on a emmené nos chemises bucheron couper du bois. Il y avait des feuilles d’automne et même pas de vent.

Un photographe de 10 ans qui a découvert le mode rafale. Je ne vous dit pas le tri pour préparer les photos de ce billet.

Et le bazar pour ne pas crotter nos Converse toutes neuves.

converse-allstar

converse

Non, je le vois pas ton héron.

mere-fille

paysage-automne

Me, myself and I : Chemise Superdry (à -15%) / Jean Levi’s Demi Curl Skinny (à – 30%)/ Converse All Star 

J. : Chemise à carreaux La Redoute (en promo jusqu’au 6/01/15) / Jean Monoprix / Converse All Star Enfant

Depuis le shooting, J. porte sa chemise façon blouse avec une ceinture et c’est plutôt une bonne idée.

** CONCOURS EXPRESS **

Une couronne de princesse, une tête de cerf et le même masque que celui de J. pour le shooting.

Parfois le hasard hein ! J’en profite pour vous faire gagner une de ces trois jolies robes de fête Bleu comme gris pour la Redoute.

Vous avez jusqu’à lundi pour laisser un com (et vous pouvez aussi aimer ma page FB, allez, c’est noël !) en me disant pourquoi vous aimez mon blog (et ce que vous aimeriez que j’y change, je suis en plein brainstorming pour 2015) et quelle robe vous préférez La robe manche courte bi-matière, la robe à manches longues ou la robe sans manches Bleu comme gris. Notez qu’elles taillent du 3 au 12 ans et sont toutes les 3 en promo sur le site de La Redoute en ce moment. Bonne chance !

bleu-comme-gris

 * Bon d’achat offert par la marque

Bravo à Servane qui remporte le concours express ! Merci aux autres d’avoir participé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon omelette japonaise façon galette complète

lesieur-galette-complete

Je savais bien que ça me servirait de regarder Top Chef. Et pas juste à saliver tous les lundis soir devant ma télé. J’étais déjà en conditions (et pas mal sous pression !) pour relever le défi « Le Placard à idées » que Lesieur m’a lancé. Ma mission ? Réaliser une recette avec les ingrédients (et pas un de plus) du placard soumis par un internaute sur la page Facebook de Lesieur. 

Dans mon placard mystère il y avait :

lesieur-ingredients

Alors, qu’est-ce qu’on fait avec tout ça ? Un plat que mes enfants ont englouti si tôt les photos prises (Breaking news, ils ont mangé de la salade !) : une omelette japonaise façon galette complète.

Préparation : 15 minutes.

Cuisson : 2 minutes

 

En photos, ça donne ça :

lesieur-salade

lesieur-galette

lesieur-omelette

lesieur-galette-huile

DSCF5639-001C’est quand les pré-sélections pour Top Chef déjà ?

 

Billet partenaire – recette rémunérée

Rendez-vous sur Hellocoton ! Blog commercialisé par